La douche

Réelle solution gain de place, de temps et de consommation d’eau, la douche est idéale notamment pour les petites surfaces. Bien choisir sa douche permet de créer une salle de bain véritablement adaptée à ses envies.

Vous trouverez trois types de douches : la douche classique, la douche préfabriquée ou la douche à l’italienne.
 Colonne de douche New Road du robinetier italien Nobili
 

Quel type de douche choisir ?

La douche classique est composée d’un receveur de douche (bac à douche) : à encastrer, à poser, ou bien surélevé, supportant la porte et les parois de la douche.
 
Il existe des receveurs de douche de toutes tailles permettant de répondre à tout type d’agencements de salles de bains : carrés, rectangulaires, pentagonales ou encore en arc de cercle pour une douche en angle.
Le plus généralement en céramique (résistant, durable et facile d’entretien) ou en matériau de synthèse (légers, facile à installer mais moins résistant), vous pouvez aussi opter pour un receveur de douche en bois et donner ainsi une ambiance zen et chaleureuse à votre salle de bain.
 
Pour les parois et la porte de votre douche, il est primordial d’opter pour du verre Securit pour éviter tout risque de blessures en cas de bris de verre accidentel et si vous voulez un produit très résistant sur le long terme. Installez sinon des parois de douche synthétiques, plus économiques et légère mais avec une durée de vie bien inférieure à celle du verre.
 
Les parois en verre Securit:
Plus design et plus hygiéniques que le rideau de douche, la paroi est en verre trempé dont les fragments en cas de bris sont minuscules et non coupants. Le verre Sécurit est résistant aux chocs et est généralement traité anticalcaire.
 
La douche préfabriquée est idéale pour installer facilement un espace douche. Elle s’adaptera à tous les budgets et à toutes les salles de bains avec pour seul impératif de disposer dans votre pièce d’une alimentation et d’une évacuation d’eau. Pensez tout de même à installer votre cabine de douche dans une salle de bain équipée d’un système de ventilation et à garder 70cm devant l’ouverture de la douche pour un confort d’utilisation optimal.
Sachez aussi qu’il existe des cabines de douches hydromassantes, apportant soin, relaxation et détente à votre corps.
 
La douche à l’italienne. Inspirée des douches romaines, la douche à l’italienne est directement installée de plain-pied dans votre salle de bain. Très en vogue en ce moment, elle permet de laisser libre cours à votre imagination et n’apporte aucune contrainte liée à l’espace.
 
Réalisée le plus souvent en carrelage, marbre ou mosaïque, une douche à l’italienne donnera un aspect chic à votre salle de bain. C’est aussi un excellent moyen d’agrandir votre espace : souvent ouverte elle permet de réduire significativement les impressions de compartiments de la salle de bain.
 
Au-delà de son aspect décoratif, la douche à l’italienne offre également un accès plus facile aux personnes à mobilité réduite.

Ses critères d’installation relativement contraignants obligeant à creuser le sol pour insérer le système d’évacuation, font de la douche à l’italienne une solution plus adaptée au neuf ou aux maisons.
Evitez de mettre une colonne de douche hydromassante dans votre douche à l’italienne afin d’éviter tout risque de débordement.
 

Les ensembles de douche 

Un ensemble de douche est composé le plus souvent d’une barre de douche, d’un flexible et d’un pommeau de douche (ou douchette).
La barre de douche : généralement droite, elle mesure en général entre 50 et 110cm selon les modèles. Certain modèles sont aussi équipé d’entraxes réglables afin de faciliter la pose ou de réutiliser des trous déjà existants. Choisissez un ensemble de douche accordé avec votre robinetterie et votre salle de bain pour plus d’harmonie : si vous optez pour une robinetterie au design cubique, alors faites de même pour votre ensemble de douche.
La douchette : jet simple, 2 jets, 3 jets, 4 jets, « multi jets », la douchette permet aujourd’hui de répondre aux gouts de chacun, grâce à une panoplie variée de jets : massant, moussant, doux, tonique etc... Comme pour la barre de douche, accordez votre douchette à votre robinetterie.
 
 
 
 
 
 
 
 

L’entretien de votre douche

Pour détartrer votre bac à douche et vos accessoires de douche, préférez les produits naturels : une épaisse couche de gros sel sur les zones marquées ou encore du vinaigre blanc bouillant restent une solution très efficace.
Pour les parties en métal comme les étagères de douche, préférez une solution de vinaigre blanc diluée avec de l’eau. Attention, pour les parties en plastique n’utilisez du vinaigre que légèrement chauffé. Pour la robinetterie de douche, l’ammoniac s’avère très efficace contre le tartre tenace. Enfin, pour les joints noircis de votre carrelage ou bac à douche, appliquez un chiffon imbibé d’eau de javel et laissez agir toute la nuit.
Pensez à ôter régulièrement le calcaire du filtre du robinet ou du pommeau de douche afin d’économiser l’eau. Plus votre eau est calcaire et plus l’entretien de votre douche devra être régulier.

La robinetterie pour votre douche : Le mitigeur thermostatique

Le mitigeur thermostatique est le chef d'orchestre de l'ensemble de la robinetterie dans votre douche. Il existe plusieurs modèles de mitigeurs thermostatiques : de 1 à 6 sorties avec ou sans inverseur. C'est le mitigeur thermostatique qui vous permet de contrôler le débit et la température de l'eau de votre douche de tête, de votre douchette à main ou encore de vos buses de douchettes latérales si vous n'optez que pour cela.
Plus vous avez de sorties d'eau, plus vous pouvez installer d'appareils sur votre mitigeur thermostatique.
Une ou plusieurs manettes vous permettront de contrôler le débit d'eau, dans votre douche et une autre manette vous permettra de contrôler la température. Cette dernière manette est dotée d'un limitateur de température. Une butée installée sur ledit boutton avec comme maximum : 38°C afin d'éviter les brûlures. Toutefois, vous pouvez augmenter ou déruire cette limitation au maximum de température que vous souhaitez.

Les avantages d'un mitigeur thermostatique
 
  • Système de sécurité réglé à 38°C
  • Facilité d'utilisation
  • Réglage plus précis de la température qu'avec un mitigeur classique (Correction automatique des des variations de température grâce à un élément thermosensible)

 

La cartouche thermostatique

La cartouche thermostatique est un composant du mitigeur, un équipement d'installation d'eau chaude sanitaire. Ce composant intervient dans la régulation des débits d'eau en prenant en compte le changement de température.Le rôle de la cartouche thermostatique est indispensable afin de maintenir une constante température de l'eau, indépendamment de la variation du débit.

Une cartouche thermostatique a normalement une forme cylindrique avec des prolongements axiaux aux deux extrémités. Les diamètres respectifs de ces prolongements différents notablement. Le dispositif est également équipé de joints toriques, au nombre de trois en général. La cartouche thermostatique est en métal éclatant et de bonne dimension pour s'adapter au mitigeur, le composant principal. La fixation de la cartouche thermostatique au mitigeur se fait par l'intermédiaire de vis. Il existe sur le marché une multitude de modèles de cartouches thermostatiques. Une fine sélection de modèles fiables et de très grande qualité est disponible afin de garantir une meilleure fonctionnalité de l'équipement.Mitigeur thermostatique de douche - VELA

Ces cartouches thermostatiques d'excellentes marques ont une longue durée de validité lorsqu'elles sont bien entretenues. Elles garantissent ainsi la sécurité de leurs utilisateurs en étant précises dans la régulation de la températeure d'eau chaude. Il est par ailleurs recommandé de procéder à des détartrages réguliers.

Les cartouches céramiques peuvent être vendues à l'unité et sont disponibles sur sdebain.com