Le linge de toilette : une histoire d'éponge

Le linge de toilette que nous utilisons quotidiennement dans nos salles de bain est très majoritairement réalisé en éponge, tissage de fils qui se croisent de manière à former des bouclettes. Le tissu éponge est surtout utilisé pour les serviettes de toilette, les gants, les draps de douche et de bain et pour les peignoirs. Le gonflant et le poids du tissu éponge dépendent non seulement du nombre des boucles, mais aussi de leur hauteur.
 
Les éponges naturelles sont tissées avec des fibres de coton, de bambou ou de lin.
Chacune de ces matières offre un confort et une douceur spécifique, des qualités absorbantes ou exfoliantes, une finesse et une légèreté particulière...
 

Le coton : confortable et résistant

 
 L’éponge en coton est une matière adaptée à un usage quotidien et répété pour la toilette. Doux et souple, le coton est une matière naturelle confortable et absorbante qui présente aussi l’avantage de sécher particulièrement vite.
Résistant aux lavages répétés, le coton ne s’use pas au fil du temps.
 
Le coton peigné est beaucoup plus doux et plus qualitatif que le coton cardé car, lors de sa filature, seules les fibres les plus longues sont utilisées.
 
Une serviette éponge en velours de coton est fabriquée de la même façon qu’une éponge traditionnelle en bouclettes, sauf sur une face où les boucles sont rasées. Cette face est un peu moins absorbante mais elle est plus brillante. Elle met particulièrement en valeur un motif décoratif ou l’intensité d’une couleur. L’autre face conserve les propriétés absorbantes d’une serviette éponge classique.
 
 
 
 
 

Le bambou : doux et soyeux

 
Le linge de toilette et de bain en bambou est généralement fabriqué avec un mélange à base de fibre de bambou (65%) et de coton (35%). Très doux au toucher, le bambou présente un aspect soyeux qui en fait un produit chic et haut de gamme.
 
Sa principale qualité est d’absorber l’eau très rapidement (les fibres de bambou peuvent absorber jusqu'à 4 fois plus d’eau que le coton). En contrepartie, il met un peu plus de temps à sécher que le linge en coton.
 
La fibre de bambou est aussi une matière antibactérienne et respectueuse de l’environnement car issue d’une culture renouvelable.
 
Le bambou ne nécessite pas d’entretien particulier et conserve son aspect soyeux malgré les lavages répétés.

 
 

 Serviette de toilette bambou Curry

 

La noblesse du lin

Plus rêche que les autres matières naturelles, le lin est surtout apprécié pour ses qualités exfoliantes : il laisse la peau douce et la tonifie. Il présente des qualités antistatique et anallergique.
Mélangé avec du coton, le lin est alors plus doux. Généralement, la chaîne est en coton et la trame en lin. Ces serviettes conservent néanmoins les propriétés du lin.
La plante de lin est cultivée dans le respect de l’environnement : nécessitant peu d’irrigation et peu d’énergie, la culture du lin respecte la terre et s’intègre dans le cycle de rotation des cultures.

Le lin peut également être utilisé comme finition pour du linge en bouclette de coton. Certains peignoirs ou déshabillés sont en satin de lin, pour un effet sobre et raffiné.
 

Le tissage nid d’abeille : léger et fin, idéal pour l’été

Le plus souvent en coton, un linge de toilette en nid d’abeille est absorbant, confortable et résistant.
Ce tissage présente un aspect gaufré dû à sa structure alvéolée qui permet un séchage rapide.
Léger et fin, le nid d’abeille est idéal en été ou pour les voyages.
Il existe des serviettes tissées nid d’abeille sur l’endroit, en bouclette de coton (éponge) sur l’envers qui associe la beauté d’un linge traditionnel avec les capacités d’absorption du coton !
Astuce : Quand une serviette en nid d’abeille vient d’être lavée, elle peut donner l’impression d’être légèrement déformée. Pour lui rendre son aspect d’origine, il suffit de la repasser.
 

Le choix du linge de toilette selon vos goûts et vos besoins

 
Vous aimez la douceur, la rondeur, le moelleux ?
Privilégiez du coton peigné ou du bambou. Ces matières vous apportent une douceur inégalable au toucher.

Vous préférez une main plus ferme, plus tonifiante, plus énergique ?
Optez pour du coton cardé ou un mélange lin-coton.

Vous avez besoin de serviettes pour le quotidien ?
Le coton est approprié à un usage journalier et répété. Vous pouvez aussi opter pour le bambou, reconnu pour sa très grande douceur et son aspect soyeux.
 
Des serviettes pour l’été ou pour voyager ?
Serviettes et peignoirs en nid d’abeille sont à la fois frais et légers.

Et pour le hammam…
Les toiles de coton, légères et aériennes, seront très agréables.

Quel grammage choisir ?
Le poids est un des critères qui permettent de déterminer la qualité d’un linge de toilette.
Attention : pour les éponges notamment, un grammage plus élevé ne garantit pas nécessairement des qualités absorbantes supérieures.
 
              Collection Crystal noir avec cristaux Swarovski


L’entretien du linge de toilette

Le linge de toilette peut être lavé et séché en machine. Toutefois, il est fortement déconseillé d’utiliser de la javel.

Quelques précautions d’usage :
- de manière générale, il faut respecter les indications du fabricant sur l’étiquette,
- laissez tremper votre linge de toilette neuf dans de l’eau froide et claire, pendant une nuit entière. Ainsi, vous enlèverez l’apprêt et éviterez que votre linge ne devienne rêche après son premier lavage,
- avant une première utilisation, lavez votre linge en machine séparément, afin d’éviter tout risque de dégorgement de la couleur,
- il est préférable de laver vos peignoirs à l’envers dans une machine bien remplie. Ainsi, le risque qu’ils ne frottent avec le tambour et qu’ils ne boulochent est réduit,
- passer votre linge au sèche-linge lui redonne gonflant, moelleux et souplesse.